Peut-on rire d’un génocide ?

L'enfer est pavé de bonnes intentions : en voulant lutter contre les propos banalisants les crimes contre l'humanité, le législateur a voté une loi qui risque de créer une forme de censure légale de l'humour noir.

Faut-il un statut de première dame ?

Le statut ou l'absence de statut de la première dame est loin d'être anecdotique. Cette question emporte en effet des conséquences sur bien des plans : constitutionnel, démocratique, budgétaire, les problématiques de transparence, etc.

En marche vers l’inconstitutionnalité ?

Certains partis politiques sont si peu représentés au Parlement que la possibilité de voir des lois contraires à la Constitution être adoptées risque d'augmenter considérablement, posant de réelles difficultés institutionnelles.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑